IMG_0418

La Charente maritime vue du ciel par un drone

Nicolas Holzapfel

IMG_2076

Le 27/08/2021

Bienvenue sur ce site entièrement consacré à la prise de vue aérienne avec drone, et principalement dédié à la Charente maritime, mon lieu de vie.

L'usage du drone de loisir a pris un essor important ces dernières années, avec comme principal objectif, celui de réaliser des prises de vues en photo ou en vidéo.

La vue d'en haut permet de redécouvrir les lieux familiers, et de découvrir des détails passés inaperçus depuis le sol.

Cette activité est grisante, mais elle doit être pratiquée avec un respect de règles contraignantes, qui ont pour objectif la sécurité et le respect de la vie privée.

La sécurité :

un drone, même léger (le mien ne père que 250 grammes) peut devenir un objet danfgereux en cas de chute ou d'erreur de pilotage.

les bords des hélices sont tranchants et peuvent engendrer des plaies des bras ou du visage

Le respect de la vie privée :

aujourd'hui, tout le monde possède un téléphone qui permet de saisir des images / vidéos dans tous les lieux publics ou privés. Ces documents se retrouvent rapidement en ligne sur les nombreux réseaux sociaux, souvent sans accord des personnes.

Cela pose parfois des problèmes, lorsqu'une personne se retrouve ai si exposée ainsi à la vue de tous, sans aucune confidentialité.

Mais, il est toujours possible d'interpeller le photographe et de lui demander d'exercer son droit à l'image.

Or, en photographie aérienne, le photographe, pilote du drone, se trouve à distance du sujet, et la personne photographiée n'est pas forcément en mesure de dialoguer avec le preneur de vues.

Même si la loi impose de voler "à vue", le drone est souvent trop loin pour faire respecter son droit à l'image.

D'autre part, le point de vue surélevé permet d'accéder à des lieux privés tels que des piscines, sans l'accord des baigneurs.

Enfin, le bruit, même modéré d'un drone peut géner certaines personnes ou perturber la faune sauvage.

Pour toutes ces raisons, il existe de nombreux conflits avec parfois des plaintes.

Pour toutes ces raisons, il est nécessaire de respecter quelques règles de bon sens, que l'on peut retrouver sur le site

https://fox-alphatango.aviation-civile.gouv.fr/

Le survol des zones interdites est répertorié sur le site 

https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/restriction...

Après avoir abordé brièvement le contexte législatif, passons au volet technique.

Il existe un très grand choix de drones de loisirs, qui entrent dans différentes catégories en fonction de leur poids et de leur capacité à réaliser des prises de vues.

La catégorie C0 inclue les drones d'un poids inférieur à 250 grammes

Mon choix s'est porté sur cette catégorie pour des raisons pratiques :

la règlementation est moins contraignante (survol d'une personne déconseillé mais pas interdite si le sujet est d'accord bien sûr) pas de permis nécessaire (même si j'ai tout de même validé une formation en ligne

les zones interdites de vol restent les mêmes, de même que l'altitude maxi de 120 m

le drone se transporte dans un petit sac léger

la qualité des images est bonne (12 mpx et vidéo 4K)

autonomie de 30 minutes (avec trois batteries, temps de vol 1h30)

moins de bruit donc moins de gène et plus discret

J'ai choisi le DJI mini 2 pour sa très bonne réputation.

Et maintenant, place aux images

Je précise que je ne m'intéresse pas à la vidéo

Vous ne trouverez donc pas de gros fichiers long à visionner

Mes images sont présentées en définition "qualité écran" pour respecter mon droit d'auteur.

Je peux vous envoyer gracieusement des fichiers en haute résolution si vous en avez un besoins précis

Bonne visite

Nicolas

Pour m'écrire

Posez-moi vos questions, je vous répondrai avec plaisir, soucieux de partager mes découvertes
Nicolas

Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner une adresse e-mail valide
Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner ce champ
Saisie obligatoire